Me voici de retour, en pause depuis plus d'un mois sur mon blog, je reviens vous présenter toutes mes réalisations faites durant l'été...

Côté encadrement cette série de cartes postales malouines 

"Ni Français, ni Breton, Malouin suis !"

Marin tatoué par Laurent Blachier

La technique d'encadrement faite avec un tutoriel de Valérie Hamez

Boutique cadres en cours

Cadre en cours : cours d'encadrement en ligne

http://www.cadresencours.fr

 

IMG_1245

IMG_1248

IMG_1249

IMG_1251

ED205CC2-8A03-4DC2-A779-32FF65DB3C6B

Ni Français, ni Breton, Malouin suis

Devise aujourd'hui célèbre, datant probablement de la république malouine proclamée de 1590 à 1594. Cette dernière reste d'actualité, elle a cependant été précédée par : 

  • au Moyen Âge : "Cave canem" ("Prends garde au chien", en latin), en référence aux Chiens du guet, des dogues lâchés la nuit dans la ville et sur la grève ; 
  • "Semper Fidelis" ("Toujours Fidèle(s)") ; une fidélité symbolisée sur ses armoiries par la présence de l'Hermine, que l'on retrouve également sur le drapeau breton sous sa forme stylisée, mais dont on ignore si elle désigne la fidélité de la ville à quelque chose ou celle des malouins à la ville.

 

Ni Français, ni Breton, Malouin suis Devise - carnet de bord

Devise aujourd'hui célèbre, datant probablement de la république malouine proclamée de 1590 à 1594.

http://saintmalodetec.canalblog.com